RVP Rituel motomachique

Théo Mercier & François Chaignaud

RVP - rituel motomachique

Dans l’espace d’un parking souterrain, lieu de tous les fantômes de nos enfers contemporains, se déploie un inquiétant rituel motomachique. Deux personnages, dont un motard, se livrent à une mystérieuse parade amoureuse entre corrida, combat de chiens et spectacle forain. Le parking se transforme pour une nuit en arène de tous les fantasmes.

 

 

François Chaignaud
Né à Rennes, François Chaignaud étudie la danse depuis l'âge de 6 ans. Il est diplômé en 2003 du Conservatoire National Supérieur de Danse de Paris et collabore ensuite auprès de plusieurs chorégraphes, notamment Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh, Alain Buffard, Dominique Brun. Depuis He's One that Goes to Sea for Nothing but to Make him sick (2004) jusqu'à Думи мої (2013), il crée des performances, dans lesquelles s'articulent danses et chants, dans les lieux les plus divers, à la croisée de différentes inspirations. S'y dessinent la possibilité d'un corps tendu entre l'exigence sensuelle du mouvement et la puissance d'évocation du chant, et la convergence de références historiques hétérogènes – de la littérature érotique (Aussi Bien Que Ton Coeur Ouvre Moi Les Genoux, 2008) aux arts sacrés. Également historien, il a publié aux PUR L’Affaire Berger-Levrault : le féminisme à l’épreuve (1898-1905). Cette curiosité historique le conduit à initier des collaborations diverses, notamment avec la légendaire drag queen Rumi Missabu des Cockettes, avec le cabarettiste Jérôme Marin (Sous l'ombrelle, 2011, qui ravive des mélodies oubliées du début du vingtième siècle), avec l'artiste Marie Caroline Hominal (Duchesses, 2009), avec les couturiers Romain Brau et Charlie Le Mindu, avec le plasticien Théo Mercier,
avec le photographe Donatien Veismann, avec le réalisateur César Vayssié … Il poursuit actuellement une recherche sur les répertoires de polyphonies (géorgiennes, préchrétiennes et médiévales).

 

 

 

Théo Mercier
Theo Mercier est né à Paris en 1984. Il présente sa première exposition personnelle en 2009 au musée de la Chasse et de la Nature à Paris. En 2012, il présente deux expositions personnelles au Tri Postal à Lille et au Lieu Unique à Nantes. En 2013, il est l’invité d’honneur du Salon de Montrouge ou il présente une collection monumentale de pierres d’aquariums. Il part ensuite en résidence à la Villa Medicis à Rome où il écrit son premier spectacle et fait de son atelier une véritable exposition. En 2014, à son retour en France, Théo Mercier est nominé pour le prix Marcel Duchamp. À la fin de l’année, il décide de s’installer à Mexico City où il présente une exposition personnelle à la Casa Maauad. Son travail a figuré dans de nombreuses expositions collectives au Palais de Tokyo, à la Moscow Biennal, à la maison rouge, au MACVAL, et dans les galeries Gabrielle Maubrie, Vallois et Galerie Yvon Lambert entre autres. En 2016, il présentera deux nouvelles expositions personnelles au MAC de marseille, et au museo El Eco a Mexico city. En parallèle à son travail d’atelier, Theo Mercier développe un travail performatif. En 2013, il dirige son premier spectacle intitulé Du Futur Faisons Table Rase avec François Chaignaud, Marlene Saldana, Jonathan Drillet, Pauline Jambet et le groupe Sexy Sushi. En 2016, il présente trois nouveaux spectacles au Théâtre des Amandiers et à La Ménagerie de Verre à Paris, ainsi qu’au festival Actoral à Marseille. En plus de ses performances. Il travaille aussi sur différents projets avec des musiciens comme Sexy Sushi, Phillippe Katerine, Connan Mocassin, Juliette Armanet…

 

 

 

 

 

 

Distribution

Mise en scène : Théo Mercier
Danse, chant, chorégraphie : François Chaignaud
Clavecin, arrangements musicaux  : Marie-Pierre Brébant
Stunt : Cyril Bourny
Collaboration artistique : Florent Jacob
Avec : Cyril Bourny, Marie-Pierre Brébant, François Chaignaud
 

Production

Production déléguée : Vlovajob Pru


Vlovajob Pru est subventionnée par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et le Conseil Régional d'Auvergne-Rhône-Alpes et reçoit le soutien de l’Institut Français et de l’Institut Français / Ville de Lyon pour ses projets à l'étranger.


François Chaignaud et Cecilia Bengolea sont en résidence longue au CDC l'Echangeur Hauts-de-France (2014-2015-2016), et artistes associés à Bonlieu Scène nationale Annecy à partir de 2016.


Coproduction  : La Ménagerie de verre - Paris, Festival Actoral - Marseille, La Bâtie - Festival de Genève, CDN Nanterre-Amandiers

Liens

Performance

Parking Indigo - Les Terrasses du Port

ven 27 sep 2019 — 21:00

sam 28 sep 2019 — 21:00

Réserver