• sept VEN 20
  • SAM 21
  • DIM 22
  • LUN 23
  • MAR 24
  • MER 25
  • JEU 26
  • VEN 27
  • SAM 28
  • DIM 29
  • LUN 30
  • oct MAR 01
  • MER 02
  • JEU 03
  • VEN 04
  • SAM 05
  • DIM 06
  • LUN 07
  • MAR 08
  • MER 09
  • JEU 10
  • VEN 11
  • SAM 12
La Naissance de la tragédie

Maxime Kurvers

La Naissance de la tragédie

Seul en scène, l’époustouflant Julien Geffroy nous raconte ce qu’il sait du théâtre et de la naissance de la tragédie. Avec sa mémoire d’acteur et ses mots de conteur, il nous raconte les origines du théâtre occidental et nous donne à voir la bataille navale de Salamine, mais aussi la toute première représentation en Grèce antique avec son public d’époque et son dispositif scénique jusqu’à ce jour inchangé́...
Dans le sillage des « pièces parlées » de Peter Handke ou des « anti-films » de Guy Debord, Maxime Kurvers pense que l’origine de la tragédie est à chercher ailleurs que dans l’illusion du spectacle, mais bien plus du côté de la parole et la présence de l’interprète.

 

 

Maxime Kurvers, né en 1987 à Sarrebourg en Moselle, vit actuellement à Paris. Il poursuit des études théoriques en arts du spectacle à l’université de Strasbourg avant d’intégrer la section scénographie de l’École du Théâtre National de Strasbourg (2008-2011). En 2015, il réalise avec Pièces courtes 1-9 sa première mise en scène, sous la forme d’un programme théâtral qui interroge les conditions minimales de sa propre réalisation. Créé à l’automne 2016, Dictionnaire de la musique prolonge ce questionnement du théâtre et de ses ressources par la présence et l’histoire d’autres médiums. La naissance de la tragédie, son dernier spectacle, est un solo pour et par l'acteur Julien Geffroy.

 

 

 

Maxime Kurvers est artiste associé à la Ménagerie de verre pour la saison 2016-2017 et à la Commune - CDN d'Aubervilliers depuis septembre 2016.

 

 

Maxime Kurvers a présenté sa première pièce (pièces courtes 1-9) à Marseille dans le cadre du festival Parallèle 2017 au théâtre des Bernardines.

Distribution

Conception, mise en scène : Maxime Kurvers
avec : Julien Geffroy
écriture et dramaturgie : Julien Geffroy, Maxime Kurvers, Caroline Menon-Bertheux
costumes : Anne-Catherine Kunz
lumières : Manon Lauriol
répétiteurs : Claire Rappin, Charles Zévaco

Production

production : La Commune centre dramatique national d’Aubervilliers ; MDCCCLXXI (Paris)


coproduction : Festival d’Automne à Paris


avec le soutien de : La Ménagerie de verre (Paris) dans le cadre du Studiolab, de Montévidéo - Créations contemporaines, du CND Centre national de la danse (Pantin), du Théâtre National de Strasbourg, des Tréteaux de France - centre dramatique national, pour la mise à disposition de leurs espaces de répétitions

 

Maxime Kurvers est artiste associé à La Commune centre dramatique national d’Aubervilliers. Spectacle créé le 23 novembre 2018 à La Commune centre dramatique national d’Aubervilliers dans le cadre du Festival d’Automne à Paris

 

Liens

Théâtre

Théâtre des Bernardines

mar 24 sep 2019 — 19:30

mer 25 sep 2019 — 19:30

Réserver