• sept VEN 20
  • SAM 21
  • DIM 22
  • LUN 23
  • MAR 24
  • MER 25
  • JEU 26
  • VEN 27
  • SAM 28
  • DIM 29
  • LUN 30
  • oct MAR 01
  • MER 02
  • JEU 03
  • VEN 04
  • SAM 05
  • DIM 06
  • LUN 07
  • MAR 08
  • MER 09
  • JEU 10
  • VEN 11
  • SAM 12

Michaël Allibert - ANNULÉ

Esthétique du combat

[ANNULATION] ⚠️ en raison de son état de santé, le chorégraphe Michaël Allibert est contraint d'annuler les deux représentations d'Esthétique du combat. Nous en sommes désolés, et lui souhaitons un bon rétablissement.

Avec Esthétique du combat, Michaël Allibert s’intéresse à la contestation et aux différentes formes qu’elle peut revêtir. C’est l’occasion pour lui d’examiner ses propres influences, tout en interrogeant la place de l’art au sein d’une société d’hyperconsommation qui transforme l’œuvre en objet culturel, l’artiste en entrepreneur, le public en client et les lieux de diffusion en supermarchés. En résulte une écriture hybride, en rupture avec une certaine esthétique établie, où le corps, l’espace, le son et la scénographie sont envisagés comme des éléments autant plastiques que chorégraphiques.

 

Né en 1977, Michaël Allibert est un chorégraphe installé à Nice.

D’abord formé en théâtre par Robert Condamin et Jacqueline Scalabrini (anciens élèves et compagnons de Jean Dasté), il aborde toutes les techniques du théâtre classique et contemporain ; la danse vient plus tard, au départ simplement pour améliorer sa conscience du corps.

En 1997, il rencontre Marie-Christine Dal Farra avec qui il engagera une formation chorégraphique privilégiée de plusieurs années. En parallèle, il se forme auprès de Jackie et Denis Taffanel (stages longs).

Depuis 1999, il travaille pour plusieurs compagnies comme interprète, regard extérieur ou tuteur (Cie Les Rats Clandestins, Cie Reveïda, Cie Hanna R, Cie de l’Arpette, Divine Quincaillerie, La Zouze – Cie Christophe Haleb, Cie Dodescaden ou Rocio Berenguer).

En 2009, il crée son propre groupe, TCMA et développe un travail transgenre de création contemporaine.

Depuis 2011, il est artiste chercheur au sein de L’L * Lieu de recherche et d’accompagnement à la jeune création à Bruxelles.

En 2012, la SACD et le festival IN d’Avignon lui passent une commande dans le cadre des Sujets à Vif.

Depuis 2014, il développe une démarche de co-création avec le plasticien Jérôme Grivel.

Très investi sur son territoire d’implantation, il crée différents dispositifs de médiation (Soli Me Tangere), de diffusion d’oeuvres (Ricochets), de soutien aux artistes (résidence de recherche croisée Artiste chorégraphique/Artiste visuel.le) et d’actions pédagogiques (Trucs à danser).

Distribution

Conception & exécution Michaël Allibert

Artiste plasticien Jérôme Grivel

Création lumière Laurence Halloy

Assistante chorégraphique Sandra Rivière

Administration - production Hélène Baisecourt

Diffusion Vanessa Anheim Cristofari

Production

Production TCMA – Association Merci !

Coproductions Ville de Valbonne Sophia-Antipolis, Système Castafiore (Ville de Grasse)

Résidences CDCN Les Hivernales – Avignon, Montévidéo – Marseille, Dans Les Parages laboratoire de LA ZOUZE-Cie Christophe Haleb – Marseille, Système Castafiore – Grasse, Dortoir des moines – Ville de Valbonne, Entre-Pont – Nice, Forum Prévert – Carros, Fabrique Mimont – Cannes

Maquettes Festival Fragment(s) – Jeune Théâtre National / Paris & Forum Prévert / Carros, Matériaux mixtes – Nice

Soutiens Région Sud (CBA Création), Département 06, Ville de Nice

Liens

Performance

Friche Belle de Mai

jeu 10 oct 2019 — 19:30

ven 11 oct 2019 — 19:00

Réserver

Attention : stationnement impossible au parking de la Friche Belle de mai en raison de travaux. 

Prévoir de se garer en dehors du site.